Cimi dieu de la mort chez les mayas, nom du jour dans les calendriers, civil, religieux et le cycle lunaire ; les visages de ce dieu prennent, toutes les couleurs, toutes les masques; toutes les possibilités du "CHULEL*", donc Cimi est la, toujours la, mais les faisons de se devenir lui, pouvaient être un honneur ou la honte de la famille cartier village principauté

Les principaux morts rituelles, cette la guerre sacre** et le jeu de balle, la mort par sacrifice (le plus importante approvisionnement des "victimes" on étés des bénévoles). Les dieux avaient soif, et la sang sa nourriture. Aussi que les femmes que décédaient dans l'accouchement.

Donc le crâne trouve en Lubaantùn Belize "des pierres tombées" en 1924, Anna Mitchell-Hedges a 17 ans Son père adoptif, l'explorateur anglais Frederick Mitchell-Hedges. Ils prennent cette pièce archéologique comme ça propriété.

Description : surment faite dans le période classique (200 900 AC ) représente a Cimi. En dehors de l'absence des sutures crâniennes, c'est une reproduction quasi parfaite d'un crâne humain féminin. Il pèse 5 kg . Il est composé de deux morceaux, la mâchoire inférieure s'ajustant exactement à la partie supérieure et provenant du même bloc de cristal de roche

cimilcollection des crânes

cimilMayas livrent un message plutôt inquiétant : le cinquième soleil prendrait fin le 4 Ahau 3 Kankin soit le 23 décembre 2012. mais...